top of page


TRACES ET SOUVENANCES

TRACES ET SOUVENANCES est un organisme théâtral estrien à but non lucratif qui crée des manifestations artistiques en fleurtant avec des disciplines artistiques parentes (art immersif, performance, installation…).

 

TRACES ET SOUVENANCES propose des expériences immersives misant sur la puissance de notre mémoire - épisodique et émotionnelle - et son rôle dans la construction de nos identités en sondant comme thèmes l’effet du temps, la force de la communauté et l’impact du territoire sur nos comportements. TRACES ancre ses manifestations artistiques dans des espaces dont la charge est signifiante et inspirante.

 

TRACES ET SOUVENANCES génère des moments uniques, agréables, fédérateurs et innovants tout en ayant une pratique artistique écoresponsable, qui capitalise sur les forces d’artistes provenant de multiples disciplines et qui valorise le dialogue avec les différentes communautés du territoire.

DIRECTRICE GÉNÉRALE ET ARTISTIQUE

MARIANNE ROY

Marianne Roy œuvre dans le paysage théâtral estrien depuis près de 20 ans. Elle collabore entre autres avec le Théâtre du Double Signe (Je ne pensais pas que ce serait sucré, Les Cabarets de la Langue Française), Les Productions Traces et Souvenances (Réinventer la Bête, Traces et Souvenances, Par le Chemin des Fresques, Réguines et Fantômes, Ventre-Ville, Party de Filles, Sainte-Johanne-des-Calvettes, etc.) et le Théâtre des Petites Lanternes (Impact). Membre fondatrice du Théâtre des Turcs Gobeurs d’Opium, elle a participé à titre de comédienne dans plusieurs créations de la défunte compagnie théâtrale de 2004 à 2012 (Vulgus HTML, Mustang, Caribou, Thyroïde...). Elle assure la direction générale et artistique de Traces et Souvenances depuis 2023.

COLLABORATEURS

dré_edited.jpg

ANDRÉ GÉLINEAU

Conseiller artistique et auteur

André Gélineau collabore comme dramaturge et metteur en scène avec plusieurs organismes culturels dont le Petit Théâtre de Sherbrooke (Manuel d'instructions pour cesser de grandir, Nos petits doigts), le Centre culturel de l'Université de Sherbrooke (Cab-Lab, Un discours! Un discours!), le Centre des Arts de la Scène Jean-Besré (Petit Fun Palace - en coproduction avec La Serre arts vivants et le OFFTA) et les Productions Traces et Souvenances (Réinventer la bête, Ventre-Ville). Cofondateur et directeur artistique du défunt théâtre Turcs Gobeurs d'Opium (Caribou, Ce qu'on enterre, Raconter le feu aux forêts), il a aussi assuré la direction artistique du Théâtre du Double signe de 2018 à 2021 (Stallone, Nos coeurs remplis d'uréthane). Certaines pièces lui ont valu des participations au Festival du Jamais Lu, à Zones Théâtrale et à Dramaturgies en dialogue. Impliqué auprès de la relève dans sa région, il a enseigné le théâtre au Collège du Mont Notre-Dame et au collégial du Séminaire de Sherbrooke. Son dernier texte intitulé S'effondrent les vidéoclubs a été créé au printemps 2022 par le théâtre La Seizième de Vancouver.

384184421_698820288470200_1232897177068942790_n_edited.jpg

GUYLAINE CARRIER

Directrice de production

Diplômée de l'École supérieure de théâtre en scénographie (UQÀM), Guylaine Carrier a surtout travaillé en conception et réalisation de costumes et accessoires. Elle a collaboré avec différentes compagnies professionnelles de Sherbrooke (Les Turcs Gobeurs d'Opium, le Petit théâtre de Sherbrooke, le Théâtre des Petites Lanternes, la compagnie de danse Sursaut et le Théâtre du Double Signe, Les productions Traces et Souvenances) autant aux accessoires, à l'assistance à la mise en scène, aux costumes et aux décors puis à la direction de production. Elle cumule également de l’expérience sur les plateaux de tournage où elle a occupé des rôles aux costumes, aux décors et aux accessoires. Elle a également été responsable du programme Arts, lettres et communication, profil Théâtre au Collégial du Séminaire de Sherbrooke où elle a aussi agi à titre de chargée de cours. Depuis janvier 2022, Guylaine est la fondatrice et directrice générale de l’organisme La Chiffonnière qui offre ses services dans le domaine du costumes, accessoires et décors.  

369399089_361582529602727_2216527669264044467_n_edited.jpg

MARLÈNE GUILLEMETTE-BENGLE

Chargée de projet et communications

Marlène Guillemette-Bengle s’investit dans la vie culturelle estrienne depuis plus d’une dizaine d’années sous différents chapeaux. C’est à la Maison du Cinéma qu’elle débute en tant que responsable des communications. Parallèlement, elle s’implique pour différents organismes culturels : Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec, Centre des Arts de la Scène Jean Besré et Zoofest (Juste pour rire) pour ne nommer que ceux-ci. Elle s'implique également dans l'organisation de nombreux événements artistiques et spectacles. Depuis plus d'un an, on la retrouve à la logistique de divers plateaux de tournage (Bon matin Chuck, Des hommes la nuit, Transplant, Chiennes de faïence, etc.) Depuis 2023, elle co-organise les soirées de Littérature et autres Niaiseries. Puis, c’est au tour des Productions du Rapide-Blanc de la recruter. Elle y touche la production de films documentaires en tant que responsable de la distribution. C'est avec fébrilité qu'elle joint les rangs de Traces et Souvenances.

59672268_10157313044619673_8389946788550803456_n.jpg

EMMANUELLE LAROCHE

Conseillère artistique, metteuse en scène et directrice de production

Bio à venir...

CONSEIL D'ADMINISTRATION

Maia Poulin
Présidente

Myriam Rioux-Denis
Secrétaire

Lysanne Gallant
Administratrice

bottom of page